de

Projets

Rapport final de la 9e mise au concours « Efficacité et utilité des mesures de prévention des risques naturels sur les bâtiments »

Le projet a été réalisé par le groupe de travail EBP, le bureau d’avocats Lustenberger Rechtanwälte et l’Université de Berne. Voici les principales mesures proposées :

– Élaboration de bonnes pratiques pour la prévention des dommages éléments naturels (PDEN)
– Maintien d’un fort niveau d’engagement en matière de normalisation
– Définition d’objectifs de protection uniformes
– Développement d’un système de feu tricolore en relation avec le degré d’accomplissement des objectifs de protection
– Amélioration de la saisie des données sur les dommages
– Développement et harmonisation des méthodes d’analyses d’événements
– Intégration des cartes des dangers dans les lois cantonales

Le rapport final a été approuvé par le conseil de fondation et par la conférence des directeurs. Les propositions formulées constituent l’une des sources pour l’élaboration du plan d’action de la PDEN. Ce plan est en cours de rédaction et sera adopté en 2019.

Conclusion du projet « Détermination en fonction des acteurs de mesures efficaces pour la prévention des dommages éléments naturels aux bâtiments »

En complément de la 9e mise au concours, le conseil de fondation a attribué le projet « Détermination en fonction des acteurs de mesures efficaces pour la prévention des dommages éléments naturels aux bâtiments » au groupe de travail constitué de Econcept, de l’Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW) et de Risk&Safety. Le projet vise à répondre à la question de savoir quelles mesures peuvent effectivement motiver les acteurs à mettre en œuvre des mesures de protection volontaires pour prévenir les dommages causés aux bâtiments par les éléments naturels. Le rapport final répond à cette question essentielle au travail de prévention des établissements d’assurance en proposant une approche qui repose sur les acteurs. Sur la base de trois thèmes particulièrement pertinents qui tiennent compte du critère « facultatif », les auteurs analysent ce qui empêche les acteurs jusqu’à présent de réaliser des actions de protection. Pour ce faire, ils exploitent de nombreux interviews conduits avec différentes personnes. À partir de la connaissance des obstacles entravant l’action, les auteurs développent neuf mesures destinées à promouvoir la prévention des dommages éléments naturels. Celles-ci doivent permettre d’influencer les propriétaires de manière à ce qu’ils prennent des mesures de protection préventives avant que des dommages ne surviennent. Les neuf mesures sont intégrées dans l’élaboration du plan d’action de la PDEN. Ce plan vise à définir l’orientation stratégique de la PDEN pour les prochaines années.