de

Avant-propos

L’Association des établissements cantonaux d’assurance (AECA) a pour mission essentielle d’exploiter les synergies entrepreneuriales entre les organisations communes des établissements cantonaux d’assurance (AEAI, UIR, PSDS et FP) et de représenter sous une seule entité les intérêts des établissements cantonaux d’assurance. La collaboration est désormais en bonne voie. Une coordination plus étroite s’est établie entre les établissements cantonaux d’assurance, les organisations communes et la Coordination suisse des sapeurs-pompiers (CSSP). Ces différents acteurs peuvent ainsi unir leurs forces pour aborder des thématiques décisives. Il s’avère en effet de plus en plus important de travailler en étroite collaboration, non seulement pour améliorer l’efficience et l’efficacité, mais aussi pour traiter de thèmes qui sont portés à l’attention des établissements cantonaux d’assurance ou des organisations communes par des instances extérieures. Notons qu’il n’est pas toujours évident de savoir au premier abord quelles répercussions ces problématiques auront sur les établissements cantonaux d’assurance ou sur les organisations communes. Comme dans le cas de la révision de la loi sur la surveillance des assurances ou de la loi sur le contrat d’assurance ainsi que d’autres réglementations telles que l’accord-cadre avec l’UE, il faut souvent une analyse intensive pour déterminer dans quelle mesure les établissements cantonaux d’assurance pourraient être concernés ou non. Il est par ce fait d’autant plus indispensable que les différentes organisations mettent leurs forces en commun et discutent de la procédure à suivre, afin de pouvoir défendre leur position de manière efficace vis-à-vis des milieux politiques et du grand public.

La mise en œuvre opérationnelle de la stratégie a constitué un autre point fort de l’exercice écoulé. La nouvelle identité est remarquable à cet égard, car elle confère à la communauté des établissements cantonaux d’assurance une visibilité reconnaissable et symbolise leur modèle de manière simple. Grâce à l’issue management, les thématiques pertinentes pouvant affecter les établissements cantonaux d’assurance sont décelées à temps et des mesures adaptées sont prises. Certains processus globaux ont également été mis en place pour augmenter l’efficience. Les rapports de gestion des différentes organisations démontrent comment ces dernières agissent pour le bien de la communauté des établissements cantonaux d’assurance.

La voie que nous avons choisi d’emprunter ces dernières années a fait ses preuves. Les nombreuses avancées n’auraient toutefois pas été possibles sans le soutien de l’ensemble des collaborateurs des organes concernés. Nous tenons donc à remercier ici tous les membres du comité directeur et du conseil d’administration, mais aussi les collaborateurs de la « Bundesgasse 20 ».

Urs Graf, président de l’AECA

Alain Rossier, directeur de l’AECA